La Police Nationale Congolaise (PNC) s’est déployée aux alentours du « casier judiciaire » dans la commune de la Gombe à Kinshasa. Ce dispositif fait suite à l’annonce de Lamuka de répondre à l’invitation de la police judiciaire malgré le report du rendez-vous.

« Le déploiement est à titre préventif. L’invitation a été renvoyée à plus tard, mais eux ils tiennent à venir. Certains veulent un bras de fer, mais nous voulons sécuriser la population », a dit le Colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la PNC.

« Nous étions avec les avocats de Fayulu hier encore. Ils savent que l’invitation est renvoyée à une date ultérieure. Quand une nouvelle date sera fixée, ils seront informés. Nous avons dit que certains veulent politiser cette affaire est vous le vivez », a ajouté le Colonel Mwanamputu.

« Je vais m’y rendre. Je vais aller pour en savoir davantage. Qu’ils me disent quels sont les propos que j’ai tenus ou qui sont sortis de ma bouche. Sur quelle base, ils fondent leur plainte ».

PARTAGER