Cinq (5) personnes dont une enseignante d’une école primaire et un commerçant ont été tuées, et trois (3) autres grièvement blessées le weekend dernier aux environs de 20h, par des hommes armés non autrement identifiés qui ont fait incursion dans le marché de Kalo, situé environ 60km au nord de la ville de Bunia, à cheval entre les collectivités de Mambisa et Djatsi, dans le territoire de Djugu.

Selon le chef de collectivité des Walendu-Djatsi, Claude Mateso, ces inciviques ont ouvert le feu sur la foule qui se trouvait au marché, soulignant que 5 personnes sont mortes sur-le-champ et 3 autres ont été grièvement blessées par balle, précisant que deux militaires et un policier ont été tués dans les mêmes circonstances vendredi dernier par des hommes non identifiés au village Nyapala dans la chefferie des Bahema-Nord. Toutefois, Claude Mateso a déploré l’activisme de ces assaillants, et a plaidé pour le renforcement des positions des FARDC dans la zone.

Le porte-parole des FARDC en Ituri, le Lieutenant Jules Ngongo Tshikudi a confirmé ces attaques des hommes armés, rassurant que des dispositions sont déjà prises par des autorités militaires.

La population marchande et les habitants du village de Kalo ont passé la nuit à la belle étoile, les activités économiques étant paralysées dans cette entité et sa périphérie, signale-t-on.

PARTAGER