Tanganyika : Zoé Kabila promet un avenir meilleur à la jeunesse.

374

La campagne électorale a pris fin ce lundi , avant le scrutin prévu mercredi 10 avril dans 24 des 26 provinces de la RDC. Dans sa présentation, l’honorable Christian Mwando Kabulo a relevé les défis auxquels fait face le Tanganyika : l’insécurité, le désenclavement des territoires de la province faute des routes d’interconnexion, l’insuffisance de l’énergie électrique, la déliquescence du secteur productif dont l’agriculture, les tracasseries administratives, judiciaires et policières, la multiplicité des taxes, la corruption, l’insuffisance des ressources propres de la province, le chômage des jeunes, le décrochage scolaire, les difficultés d’accès aux soins de santé.

Il a promis de relever ces défis une fois à la tête de la province et a demandé aux députés provinciaux de jeter leur dévolu sur lui.

Prêchant l’amour comme socle de tout développement, Eustache Lumbu Muhiya a promis de lutter contre l’insécurité, faire taire les conflits intercommunautaires et inciter le peuple au travail.

L’honorable Zoé Kabila Mwanzambala a quant à lui fait le serment d’être, si les députés provinciaux lui faisaient confiance, un gouverneur actif dans le milieu national et international pour attirer les investisseurs au Tanganyika.

Pour lui, les secteurs prioritaires et sur lesquels il va axer son action sont notamment la santé, l’éducation, l’agriculture, pêche et élevage, les infrastructures ainsi que la bonne gouvernance.

Le jeune frère de l’ancien président , Joseph Kabila, s’est engagé devant les grands électeurs à mettre fin à toute ingérence dans la désignation des chefs coutumiers sujette de nombreux conflits coutumiers , instituer un dialogue permanent entre la population twa et bantu pour amener les conflits intercommunautaires à se tasser définitivement surtout dans les territoires affectés, construire et parachever les travaux de construction en cours de diverses infrastructures.

Kabila a également promis de doter les écoles des équipements informatiques, accompagner la mise en oeuvre du plan du développement sanitaire dans la province, créer une école de pêche et réunir les pêcheurs dans les coopératives, organiser le transport en commun sur la ville de Kalemie, construire des routes qui mettraient en connexion tous les territoires au chef-lieu de la province. Le quatrième candidat, Dr Kabwe N’Senga Pierre s’est désisté en faveur de Zoé Kabila Mwanzambala.

PARTAGER