Lors de son entretien avec la diaspora congolaise vivant aux USA et au Canada le week-end dernier aux États-Unis, Félix Tshisekedi a affirmé que les négociations entre le Cap pour le changement, CACH et le FCC se poursuivent pour la formalisation d’une coalition gouvernementale.

Toutefois, il a rassuré ses compatriotes que cette coalition mettra au premier plan les intérêts du peuple congolais et non les intérêts partisans.

“Si nous allons avec le FCC, ça sera une coalition au service du peuple congolais et non une coalition prédatrice. C’est au nom des résultats des élections que nous allons en coalition plutôt qu’en cohabitation. Nous allons gouverner ensemble”, avait déclaré F. Tshisekedi.

Selon certaines sources, l’autorité morale du FCC aurait déjà envoyé à Félix Tshisekedi le nom du prochain chef du gouvernement.

PARTAGER