Félix Tshisekedi a été reçu ce mercredi 3 avril par le secrétaire d’Etat américain Michael Richard Pompeo, dit Mike Pompeo à Washington.

Les deux hommes ont discuté de l’avenir des relations entre les États-Unis et la RDC et ont exprimé leur intérêt commun pour un partenariat visant à offrir au peuple congolais un avenir meilleur et plus prospère, selon un communiqué du département d’Etat.

« Le secrétaire Pompeo a exprimé son soutien au programme de changement du président Tshisekedi axé sur la lutte contre la corruption, le renforcement de la gouvernance, la promotion des droits de l’homme et de l’obligation de rendre des comptes pour les abus et violations des droits de l’homme, la promotion de la stabilité et de la sécurité et l’attraction des investissements américains en RDC », ajoute le communiqué.

Lire aussi:Tibor Nagy: « Pour la toute première fois de son histoire le Congo sera véritablement démocratique

Le même document renseigne que le président Tshisekedi s’est engagé en faveur de la bonne gouvernance et du respect des droits de l’homme, de la mise en place d’institutions transparentes et de la lutte contre la corruption en RDC.

Ils ont également discuté de l’importance d’un développement durable et responsable des ressources naturelles, de la lutte contre l’épidémie actuelle d’Ebola et de la réponse aux crises humanitaires.

PARTAGER