Martin Fayulu Madidi a échangé ce mercredi 27 février 2019 avec le président de l’Église du Christ au Congo, “ECC”, à Kinshasa.

Cet entretien s’inscrit dans le cadre de la démarche initiée par l’ECC d’engager la Nation dans les concertations au regard de la situation politique actuelle.

Opportunité pour Martin Fayulu de rappeler devant la presse a l’issue des échanges, le plan de sortie de crise de LAMUKA qu’il a remis au responsable de l’ECC.

“Le plan c’est très clair, nous voulons la vérité des urnes en deux volets. Le premier volet c’est le recomptage des voix comme nous l’avons demandé et comme tout le monde l’a dit. Dans un autre cas, rentrons aux élections, refaisons les élections dans 6, 7 ou 8 mois pour savoir qui réellement a gagné”, a dit Martin Fayulu Madidi.

En outre, le leader de la coalition de l’opposition LAMUKA, affirme que beaucoup de députés ont été nommés, y compris le président de la République.

“Vous le savez que tous ceux qui sont à l’assemblée nationale n’ont pas gagné. Il y a beaucoup de nommés comme celui qu’on prétend être le président de la République, il a été nommé. Ceux qui sont dans les assemblées provinciales maintenant, ils ont été nommés”, a indiqué Fayulu.

Martin Fayulu Madidi persiste et signe qu’il a bel et bien gagné l’élection présidentielle du 30 décembre 2018.

PARTAGER