En marge de la commémoration du premier anniversaire de la disparition de l’activiste Rossy Mukendi Tshimanga, décédé le 25 février 2018, une marche pacifique est prévue ce dimanche 24 février 2019 à Kinshasa.

Selon Arsène Tshimanga, coordonnateur du mouvement citoyen “Collectif 2016” et frère de l’illustre disparu, cette marche partira de l’espace Assanef en passant le Boulevard Triomphal et l’avenue de l’Université pour chuter au domicile de feu Rossy Tshimanga situé dans la commune de Ngaba à Kinshasa.

“Aujourd’hui, le 23 février signe la journée d’ouverture des activités commémoratives d’un an de la disparition, du désormais personnage symbolique de la lutte citoyenne en République Démocratique du Congo, notre pays, Rossy Mukendi Tshimanga. De son vivant, Rossy n’a cessé de croire en la lutte pacifique, l’unique moyen de faire triompher le peuple et de conjurer la violence”, a déclaré Arsène Tshimanga ce samedi 23 février au cours d’un point de presse.

Précisons par ailleurs que les activités commémoratives du premier anniversaire de la mort de Rossy Mukendi vont se dérouler pendant 3 jours.

29 mouvements citoyens dont Balais Citoyen, Biso Peuple, Citoyens Lésés, Lutte pour le Changement, Collectif 2016, FILIMBI, ECCHA/PN ou encore Les Congolais Debout sont parmi les organisateurs de cette commémoration.

Pour rappel, Rossy Mukendi est décédé le 25 février 2018 à Kinshasa lors d’une manifestation organisée par les laïcs catholiques pour réclamer le respect de la Constitution. Une manifestation qui avait été réprimée par les éléments de la Police Nationale Congolaise.

PARTAGER