Martin Fayulu accompagné d’Adolphe Muzito et de Freddy Matungulu sont allé prendre part à la messe qui a été organisé en mémoire des compatriotes tués seulement pour avoir exigé la vérité des urnes, le 10 janvier à Kikwit.

PARTAGER