Le Prix Nobel congolais, Denis Mukwege, est parmi les experts invités à l’Elysée, à Paris, pour prendre part à un colloque organisé depuis le 18 février dernier par le gouvernement français sur les violences faites aux femmes.

Sur Initiative du président français, Emmanuel Macron, Denis Mukwege, la militante yézidie irakienne Nadia Murad, la femme d’affaires tunisienne Widsed Bouchamaoui et d’autres experts devront travailler sur l’élaboration d’un « pacte » international sur les droits de la femme en vue du prochain sommet du G7, prévu fin août à Biarritz (sud-ouest de la France).

PARTAGER