La Police Nationale Congolaise s’est déployée dans les coins considérés comme stratégiques à Kinshasa. Selon le Général Sylvano Kasongo, chef de la Police à Kinshasa, c’est pour préserver la paix et la tranquillité après la publication des résultats de la présidentielle.

Sur le boulevard Triomphal, les policiers sont bien visibles par dizaines.

A Kitambo, un camion de la police et une dizaine d’agents sont là. Au coin de l’ex-24 novembre et du boulevard du 30 juin, le même dispositif est déployé mais avec une quarantaine de policiers. Deux jeeps de la police sont également stationnées aux alentours du bâtiment de l’Association des Anciens Élèves des Écoles des Frères Chrétiennes (ASSANEF). Un dispositif anti-émeute est également positionné à l’entrée du Palais du peuple.

En ce début d’après-midi, le boulevard du 30 juin commence à se vider et les taxis se font rares. Devant le siège de la CENI, les véhicules sont obligés d’utiliser une seule voie et éviter de passer tout près du bâtiment. L’ accès à la zone est très limité.

PARTAGER