Martin Fayulu révèle et fustige les trois piliers sur lesquels repose le pouvoir de Joseph Kabila.

216

Dans son message de vœux adressé aux congolais en date du 31 décembre 2018, Martin Fayulu, candidat N°4 à l’élection présidentielle du dimanche dernier.

Selon le candidat de la coalition de l’opposition LAMUKA dont Jean-Pierre Bemba ou encore Moïse Katumbi sont parmi les principaux leaders, le corruption fait parti de ces piliers.

“Vous le savez, ce régime repose sur les trois piliers suivants : le mensonge, la corruption et la violence. Les irrégularités et plusieurs incidents constatés dans la journée du dimanche 30 décembre 2018 n’ont ni ébranlé, ni eu raison de la détermination des congolais a arracher cette alternance démocratique”, a déclaré M. Fayulu.

En outre, le candidat président de la Dynamique de l’opposition a appelé à la vigilance tous azimuts et à la mobilisation générale de tous les congolais pour que la vérité des urnes, seul témoin de la volonté du peuple congolais, puisse couronner leurs efforts et sacrifices.

Rappelons par ailleurs que les résultats provisoires seront publiés par la Commission Électorale Nationale Indépendante, “CENI”, le 6 janvier prochain conformément à son nouveau calendrier réaménagé.

PARTAGER