Dans une déclaration ce lundi 31 décembre 2018 à Kinshasa, la coalition de l’opposition LAMUKA a, par l’entremise de Pierre Lumbi, salué la mobilisation de la population congolaise lors des élections générales tenues dimanche dernier en République Démocratique du Congo.

“Le peuple congolais a répondu massivement présent. L’engouement et la mobilisation ont été à la hauteur de sa soif de changement”, indique cette coalition.

Nous avons entendu poursuit LAMUKA, certains candidats faire des annonces de victoire très tôt, hier matin, alors même que les congolaises et les congolais prenaient d’assaut les centres de vote.

“Il s’agissait bien évidemment d’annonces qui ne reflètent en rien la réalité”, renchérit Pierre Lumbi, directeur de campagne du candidat N°4.

Pour cette coalition de l’opposition dont Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Martin Fayulu, Adolphe Muzito et Freddy Matungulu sont les principaux leaders, leur candidat se trouve en bonne position selon les estimations.

“Malgré les incidents et les irrégularités qui ont été signalés hier, des opérations de dépouillement se poursuivent sur toute l’étendue du territoire. Et les tendances sont sans appel. Elles mettent le candidat de la coalition LAMUKA, Martin Fayulu, largement en tête”, martèle-t-elle.

LAMUKA précise en outre qu’elle n’a aucune intention de se substituer à la CENI et attend avec sérénité, confiance et responsabilité, la communication des résultats issus des urnes, sincères et conformes à la volonté du peuple congolais.

PARTAGER