Martin Fayulu Madidi, candidat de la coalition “Lamuka”, lancera sa campagne électorale le dimanche 2 décembre à Beni, au Nord-Kivu, où plus de 2 000 personnes ont été tuées depuis quatre ans par des présumés combattants des Forces Démocratiques Alliées (ADF). Le même jour, Fayulu arrivera dans la ville de Butembo, à 54 km de Beni, où il va partager sa vision avec la population locale.

Le programme de campagne du candidat issu de l’accord de Genève (Suisse) a été dévoilé ce jeudi par son directeur de campagne, Pierre Lumbi Okongo, au cours d’une conférence de presse à Kinshasa.

Beni et Butembo sont menacés par l’épidémie de virus Ebola qui a déjà fait plus de 100 morts, depuis août dernier.

Entre le 3 et le 9 décembre, Martin Fayulu se rendra à Bunia (Ituri), Goma (Nord-Kivu), Bukavu (Sud-Kivu), Kisangani (Tshopo), Buta (Bas-Uele), Isiro (Haut-Uele), Lubumbashi (Haut-Katanga), Kasumbalesa (Haut-Katanga), Likasi (Haut-Katanga), Kolwezi (Lualaba), Kamina (Haut-Lomami) et Kalemie (Tanganyika).

Martin Fayulu présente le programme commun de la coalition Lamuka, ce vendredi. Il est soutenu par Jean Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Adolphe Muzito et Freddy Matungulu.

PARTAGER