Des miliciens inconnus ont attaqué la prison centrale de Beni-Kangbayi ce samedi 29 septembre après-midi.

Ils se sont heurtés à une farouche résistance des forces de police commises à la garde ce centre pénitentiaire situé dans la Commune Beu.

Cette information est confirmée par le porte- parole militaire des opérations Sokola 1 dans la région de Beni, le capitaine Mak Hazukay, qui a promis d’éclairer l’opinion ultérieurement.

Pendant ce temps, des blessés ont été enregistrés ce samedi a Oïcha chef-lieu du Territoire de Beni après que la police les ait dispersés à l’aide des gaz lacrymogènes.

Les habitants manifestaient pour protester après la mort de 2 personnes dans la nuit du vendredi à ce samedi lors des affrontements entre éléments FARDC et rebelles ADF à MuKoko.

La police a réprimé la manifestation à l’aide des gaz lacrymogènes.

La marche a été dispersée au centre ville d’Oicha quand les manifestants voulaient se rendre au bureau administratif du Territoire situé dans la même zone.

Les activités sont restées paralysées toute la journée de ce samedi.

PARTAGER