Dans son allocution prononcée à l’occasion de la publication des listes définitives des candidats présidents, députés nationaux et provinciaux mercredi 19 septembre dernier à Kinshasa, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante a lancé un appel à la mobilisation générale pour les élections.

« Tout en reconnaissant aux uns et aux autres la légitimité des divergences d’opinions ou idéologiques, la CENI en appelle à l’adhésion de tous au processus et à la mobilisation générale le 23 décembre pas pour détruire mais pour construire », a dit Corneille Nangaa.

Pour le patron de la Commission Électorale Nationale Indépendante, le 23 décembre 2018, est pour la République Démocratique du Congo un point de départ.

« Les élections n’arrangent pas un pays en soi, les élections ne constituent qu’un point de départ et non d’arrivée », a conclu Nangaa en paraphrasant feu Apollinaire Malu Malu.

Rappelons par ailleurs que 21 candidats ont été retenus définitivement pour la présidentielle et 15.355 pour les législative nationales.

PARTAGER