Il interviendra en direct par téléphone comme il l’avait fait le 13 juillet 2018 après son investiture comme candidat à la présidentielle de décembre 2018, à l’issue du congrès du MLC, au Centre Nganda, dans la commune de Kintambo.

Ce sera la première sortie médiatique de Bemba après la rencontre avec Félix Tshisekedi, Adolphe Muzito, Moïse Katumbi, Vital Kamerhe et Mbusa Nyamwisi à Bruxelles, le 12 septembre 2018.

Ces leaders de l’opposition avaient demandé aux autorités congolaises notamment de réintégrer les candidats recalés (comme Bemba et Muzito) par la Cour Constitutionnelle.

Ils avaient également rejeté l’usage de la machine à voter dans le cadre des élections prévues le 23 décembre 2018.

PARTAGER