Le Président de la République, Joseph Kabila séjourne depuis mardi à Kolwezi dans le lualaba ou il va lancer ce mercredi 12 septembre la 3ème édition de la Conférence minière de la RDC sous le thème: “l’exploitation minière face aux impératifs du développement durable des zones productrices : Apport, rôle et responsabilité de l’Etat, de l’industrie minière, de la société civile et des communautés locales dans une synergie transparente, à la lumière du code minier révisé”.

D’après un communiqué de la présidence de la République, ces assises qui ont pour objectif de cerner également les efforts fournis par le gouvernement pour orienter ces matières premières vers les objectifs du développement durable, prendront fin le 14 septembre par la lecture des recommandations.

Devant une multitude d’investisseurs, chefs d’entreprises minières œuvrant au Congo, les invités des pays partageant les mêmes ressources naturelles hors frontières vont prendre part à ces assises sur l’exploitation minière en RDC, souligne la source.

La République Démocratique du Congo produit à elle seule 63% du cobalt dans le monde, devenant ainsi le premier producteur et exportateur mondial du métal vert.

La RDC détient 40% des réserves mondiales de ce minerai. Ce qui fait que le Congo Kinshasa s’impose, avec son cobalt, comme un pays stratégique dans l’approvisionnement de l’industrie mondiale, en particulier des secteurs spécialisés de l’automobile électrique et de technologies de pointe.

PARTAGER