Le forum des commissions électorales des pays de la communauté de développement de l’Afrique australe (ECF-SADC) s’est montré favorable sur l’utilisation de la machine à voter. Sa délégation qui a effectué une mission auprès de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a suggéré davantage de communication autour de cet outil qui sera utilisé pour les élections du 23 décembre.

« S’agissant de l’usage de la machine à voter, la mission, qui a expérimenté ladite machine et reçu les plus amples explications à son sujet, constate que cette machine vient résoudre des problèmes réels auxquels le pays était confronté du point de vue de l’organisation logistique de ses élections, notamment l’impératif de réduction tant des délais que de leur coût. Elle salue cette innovation congolaise et en félicite la CENI tout en l’encourageant à expliquer et sensibiliser davantage la population et les acteurs politiques afin de lever tout malentendu à ce sujet », dit le communiqué final à l’issue d’un séjour de deux jours.

L’ECF-SADC a également pris acte du financement seul du gouvernement congolais des élections.

PARTAGER