Quelques membres du mouvement citoyen Lutte pour le Changement ont été interpellés ce lundi 3 septembre 2018 à Kinshasa, devant le siège de la centrale électorale.

Ces derniers ont organisé une marche pour protester contre la machine à voter qui sera utilisée par la Commission Électorale Nationale Indépendante lors des élections du 23 décembre prochain.

« Arrestation à Kinshasa également. Nos camarades sont amenés au Camp Lufungula », a indiqué la Lucha via Twitter.

Des manifestations similaires étaient également annoncées dans d’autres coins du pays par la Lucha pour protester contre l’utilisation de la machine à voter.

Malgré que cette machine continue de diviser la classe politique et sociale congolaise, la Centrale électorale avait annoncé le semaine dernière qu’environ 70.000 machines à voter étaient déjà en route pour la RDC.

PARTAGER