Tharcisse Loseke est candidat à la députation nationale sur la liste de l’AFDC et alliés de Bahati Lukwebo alors qu’il est mandataire à la CENI du regroupement politique dirigé par Bruno Tshibala.

Dans une interview, il affirme avoir déjà quitté la formation politique du Premier ministre.

« Je n’ai plus d’engagement avec l’UDPS/Tshibala, j’avais déjà démissionné », a-t-il dit depuis Bruxelles.

Tharcisse Loseke a ajouté qu’il est l’autorité morale du parti politique ADPS qui est membre de l’AFDC et alliés. Ces affirmations sont confirmées par une déclaration de ce parti.

« La base politique du Professeur Loseke au Sankuru avait demandé à ce dernier de quitter immédiatement L’UDPS/Tshibala, un arti sans avenir politique et déserté par son autorité morale Bruno Tshibala qui ne s’en servait qu’occasionnellement pour faire valoir au Président de la République qu’il avait encore une base politique et justifier ainsi sa présence à la Primature. La base politique du Professeur Loseke lui avait demandé, après sa démission de l’UDPS/ Tshibala et de l’APCO d’adhérer à l’ADPS, parti membre de l’AFDC-A, en vue de présenter sa candidature aux élections provinciales et législatives nationales à Katako Kombe », dit un communiqué de l’ADPS qui nous ait parvenu ce jeudi.
Le 30 juin dernier, Tharcisse Loseke avait annoncé sa démission de l’UDPS/Tshibala et de l’APCO pour « l’incapacité » de ce regroupement de réunir le seuil de 1℅ aux élections.

PARTAGER