Les militants du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) protestent depuis l’avant midi de ce samedi. Ils ont saccagé le siège de leur parti et emporté quelques biens. Selon la société civile, ces derniers protestent contre l’invalidation par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) des candidatures à la Présidence de la République d’Antoine Gizenga et Adolphe Muzito, tous deux ressortissants de Gungu.

“Le siège du PALU a été saccagé. Ils étaient allés également saccager également le bureau de la CENI, mais là ils ont été empêchés par les forces de l’ordre. À l’heure actuelle, ils se dirigent vers l’Hôpital Général de Gungu et disent vouloir tout détruire pour protester contre l’invalidation de Gizenga et Muzito tous deux fils de ce coin” a dit Joachim Kusamba président de la société civile de Gungu.

Jusque-là, toute les tentatives pour joindre les autorités du PALU n’ont pas encore abouti.

La CENI a invalidé vendredi 24 aout dans la nuit, la candidature d’Antoine Gizenga, Secrétaire Général du PALU pour notamment défaut de qualité du signataire des formulaires de mandat et d’investiture. La centrale électorale a aussi invalidé la candidature d’Adolphe Muzito pour conflit d’intérêt avec le PALU.

PARTAGER