Les militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement, Lucha, ont, lors d’un point de presse mardi 21 août à Goma, annoncé une marche de protestation contre la machine à voter le 03 septembre prochain.

«Nous avons besoin d’une élection crédible, or la machine à voter ne fait pas l’unanimité dans la classe politique congolaise », ont-ils précisé.

Pour le mouvement Lucha, la désignation du dauphin de Kabila est une bataille qui vient d’être remportée par le peuple.

» Mais le combat reste, c’est aussi un acquis constitutionnel, mais c’est un non événement car cela n’augure en rien la transparence, l’inclusivité et la crédibilité des élections du 23 décembre » a déclaré Espoir Ngalukiye membre de la Lucha.

Ces jeunes restent déterminés dans leur démarche et promettent d’être nombreux dans la rue le 03 septembre « pour barrer la route au projet machiavélique de Corneille Nangaa et le pouvoir ».

PARTAGER