La performance de Gareth Bale lors de la victoire du Real sur Getafe (2-0), dimanche soir, a été saluée en Espagne.

« Bale prend les commandes », sur la Une de Marca, « Bale réclame le trône », sur celle de As. C’est peu dire que la presse madrilène a mis en valeur le gaucher gallois au lendemain de la victoire du Real Madrid contre Getafe (2-0), dimanche soir, dans le cadre de la première journée de Liga. Gareth Bale est attendu comme le nouveau grand leader des Merengues depuis le départ de Cristiano Ronaldo et il a pris ses responsabilités d’entrée du côté de Bernabéu.

Il est en effet impliqué sur les deux buts. Après avoir sollicité le gardien adverse en début de match (9e et 16e), l’ancien Spur de Tottenham a délivré le centre (dévié) qui a permis à Dani Carvajal d’ouvrir le score (20e). Puis Bale a lui-même trouvé le chemin des filets sur un service de Marco Asensio (51e). Il aurait ensuite pu s’offrir un doublé sur un enchaînement limpide qui a abouti sur une frappe non cadrée (70e).

Ainsi, ce Real version Lopetegui a annoncé la couleur pour la saison, avec une énorme possession de balle (78%). Toni Kroos, Marcelo et Karim Benzema continuent à faire le jeu du Real (en attendant le retour dans le onze de Luka Modric) et les autres joueurs offensifs apportent leur contribution. La vista de Marco Asensio et Isco est un bonheur pour les fans, mais c’est la nouvelle mobilité de Gareth Bale qui fait le plus mal aux adversaires. Le Real ne joue plus pour un seul et unique joueur, comme c’était le cas avec Ronaldo. Ce sera peut-être plus agréable à suivre.

PARTAGER