Pourquoi Emmanuel Ramazani Shadary n’a pas candidaté à la présidentielle de décembre prochain sous les couleurs du Front Commun pour le Congo (FCC), nouvelle coalition politique et électorale dont le président Joseph Kabila Kabange est l’autorité morale ? Pas plus d’ailleurs qu’il ne s’est présenté sous les couleurs de son parti le PPRD !

L’ex ministre de l’intérieur l’a fait sur la casquette d’indépendant comme le président Kabila en 2006 et 2011.

Selon un cadre du FCC, Shadary ne s’est pas présenté sous les couleurs de leur plateforme (FCC) car celle-ci n’a pas de personnalité juridique.
Or la loi ne prévoit que 3 cas de figure pour introduire un dossier valable devant la CENI.
Il faut se présenter dans une élection, en l’occurrence présidentielle soit:
1. En indépendant,

2. Sous les couleurs d’un parti politique,

3. Sous les couleurs d’un regroupement politique.

Le dauphin du président Kabila avait le choix entre ces 3 possibilités.
Mais il a choisi de se présenter en indépendant afin de rassembler le plus largement possible.

Même sous la casquette »indépendant », il demeure bel et bien le candidat FCC à la prochaine présidentielle prévue le 23 décembre 2018. Contrairement aux rumeurs donc, le secrétaire permanent du PPRD ne concourt pas non plus dans cette élection sous les couleurs de son parti.

Selon, un cadre du PPRD contacté par 7SUR7.CD, Shadary a suivi à la lettre les instructions du président Kabila.

Pour rappel, croyant que Shadary s’était présenté sous les couleurs de son parti, certains cadres s’en étaient inquiétés en contactant 7SUR7.CD.
Ils devraient à présent être apaisés car il n’en est rien.
C’est le 8 août que le président après de longues consultations a choisi Emmanuel Ramazani Shadary pour porter la bannière de sa famille politique aux prochaines joutes électorales.

Commentaires

PARTAGER