L’opposant congolais, Moïse Katumbi, est arrivé au poste frontalier de Kasumbalesa vers la Zambie, aux environs de 13 heures, heures locales, avec sa délégation. Selon des sources, le président de la plateforme Ensemble pour le changement est bloqué dans la zone neutre entouré de milliers de sympathisants.

Du côté congolais aucun service ne fonctionne à la frontière. Cette dernière serait fermée. La police a érigé des barrières à différents endroits sur l’axe Lubumbashi-Kasumbalesa.

Entre temps, à Kasumbalesa, la police a commencé à disperser les manifestants à coup de gaz lacrymogène.

Commentaires

PARTAGER