Le président de l’Union pour la Nation Congolaise « UNC » a rencontré et échangé mercredi 1er août 2018, avec celui du Mouvement de Libération du Congo « MLC », au Complexe commercial GB.

Pour Vital Kemerhe, c’était avant toute chose, une visite rendue à un ami de longue date.

« D’abord, c’est une visite d’amitié et de compassion. Jean-Pierre Bemba, c’est un ami que je connait de longue date, j’ai visité à la Haye. Je l’ai trouvé serein mais affecté par la privation de l’un de ses droits élémentaires à savoir celui d’aller et de venir quand il veut à la résidence familiale », a déclaré V. Kamerhe.

L’ancien président de l’Assemblée nationale déplore cependant, les conditions dans lesquelles JP Bemba ainsi que sa femme et ses enfants, sont contraints d’habiter.

« Les enfants sont assis à même le sol, sa femme assise à ses côtés. Ils ne peuvent pas dormir décemment, c’est impossible je vous ai dit qu’il y a un matelas pour 7 enfants… ça c’est inacceptable », s’est exprimé V.K

« J’ai vu bien-sûr l’image d’un homme affecté par cet état des choses, mais du côté moral, il était serein », a-t-il ajouté.

Plusieurs sujets ont été évoqué au cours de leur entretien, notamment l’organisation de l’opposition politique congolaise.

« Nous avons parlé brièvement de la situation du pays en commençant par les droits humains. Nous avons parlé de l’organisation de l’opposition et Jean-Pierre Bemba a réaffirmé ce qu’il avait dit, qu’il va rejoindre toutes les forces du changement dans le combat pour le changement pacifique dans notre pays », conclu Vital Kamerhe.

Signalons par ailleurs que le président du MLC a également échangé avec d’autres acteurs politiques congolais le même jour, malgré les conditions difficiles.

Commentaires

PARTAGER