L’avion de Jean-Pierre Bemba a atterri à Kinshasa à 9H25’. Le Mouvement de Libération du Congo, MLC dénonce le fait que les autorités politiques aient interdit « qui lui soit réservé un accueil au pied d’avion, son véhicule ne devra pas rouler à une vitesse de moins de 40km/h, si non la police nationale sera obligée de faire usage des gaz lacrymogènes ou tout autre outil à sa disposition pour disperser la population et enfin, il ne lui ait pas permis d’accéder à la résidence familiale dans la commune de la Gombe car c’est un périmètre présidentiel ».

Le MLC dénonce ce qu’il qualifie de « déni de droit d’un citoyen pourtant libre de rentrer tranquillement dans son pays et surtout qui voyage avec son épouse et ses enfants, par conséquent, il ne constitue aucun danger la République », dit le parti dans un communiqué.

Plusieurs milliers de militants du MLC ont fait le déplacement de l’aéroport de N’djili.

Commentaires

PARTAGER