La nouvelle est tombée comme un coup de foudre. Jeudi 19 juillet 2018, Jacques Mbadu gouverneur de la province du Kongo Central a tiré sa révérence des suites d’une crise cardiaque à l’hôpital du cinquantenaire à Kinshasa, rapportent des sources hospitalières, alors que l’attention de tous était tournée vers le Palais du peuple pour suivre le discours du président de la République Joseph Kabila sur l’état de la nation.

Une situation qui n’a pas laissé indifférente l’ancien vice-premier ministre Mukoko Samba.

« ‪Le Gouverneur Jacques Mbadu Nsitu vient de quitter de manière brusque la terre des hommes. Que le Seigneur garde son âme dans sa miséricorde infinie. Je présente mes sincères condoléances à sa famille. Repose en paix Gouverneur‬. Et pourtant, le 30 juin dernier, il était avec nous bien portant au Port de Matadi », a indiqué via sa page facebook le directeur général de l’ex Onatra.

Ancien homme d’affaires, Jacques Mbadu s’est converti en politique en réussissant à s’emparer, contre l’avis du PPRD, mais comme indépendant, le fauteuil du gouverneur de la Province portuaire face au candidat investi du parti présidentiel.

PARTAGER