Selon les sources dignes de foi, le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement va se réunir ce lundi 16 juillet autour de son président Félix Tshisekedi à Limete.
En toile de fond, la situation actuelle au pays notamment le processus électoral.

Le processus électoral actuel au pays est marqué par de vives incertitudes et crise de confiance entre notamment la CENI, l’opposition et la société civile.

Fichiers électoral, machine à voter, remplacement rapporteur CENI, candidature de Kabila…sont les principaux sujets autour desquels les acteurs du Rassop vont se focaliser pour peaufiner des stratégies et avoir une position commune.

La question liée à la candidature commune de l’opposition n’est pas en reste. La semaine dernière, quelques leaders de l’opposition dont Delly Sesanga, secrétaire général de Ensemble de Moïse Katumbi et Jean Marc Kabund, secrétaire général de l’UDPS, avaient à travers la presse, souligné la nécessité pour l’opposition de se réunir en urgence pour lever de grandes options face à la situation actuelle au pays.

A quelques jours du début de l’opération de réception de candidatures à la présidentielle et aux législatives nationales, la CENI reste ferme concernant la question de la machine à voter :
« sans la machine à voter, pas d’élections en 2018 ».

Commentaires

PARTAGER