À l’issue de la 31è session ordinaire de la Conférence de l’Union Africaine « U.A », qui s’est tenue du 1er au 2 juillet 2018 à Nouakchott, en Mauritanie, la RDC en général et la Commision électorale nationale indépendante (CENI) en particulier, ont été félicitées par les Chefs d’États et de Gouvernement membres de l’organisation.

Dans une déclaration, la Conférence salue les efforts déployés par la RDC et la CENI dans la préparation, l’organisation et la tenue des prochaines élections générales prévues le 31 décembre 2018.

Elle souligne cependant que ces efforts sont réalisés avec le soutien notamment de la Commission de l’Union africaine, la SADC, la CIRGL, la CEEAC ainsi que d’autres États membres de l’UA et des Nations-Unies.

Les autorités congolaises ont été par ailleurs exhortées à poursuivre la coopération avec la MONUSCO et la Brigade d’intervention pour les opérations visant à neutraliser les groupes armés dans l’Est de la RDC.

Les acteurs politiques et sociaux ne sont pas en reste. La Conférence leur recommande de faire des compromis nécessaires, en vue de préserver un dialogue continu et un esprit de consensus. Ce qui constitue pour la Conférence, le seul moyen pour la conduite d’élections pacifiques.

S’agissant de l’épidémie à virus Ebola, l’Union Africaine dit être solidaire avec le peuple congolais et se félicite des efforts accomplis pour endiguer cette épidémie.

Rappelons par ailleurs que la délégation de la RDC au 31e sommet de l’UA, a était conduite par le vice-Premier ministre en charge des Affaires étrangères et intégration régionale Léonard She Okitundu, qui a représenté le Chef de l’État.

Le prochain rendez-vous est donc pris pour les 17 et 18 novembre prochain à Addis-Abeba.

Commentaires

PARTAGER