Germain Kambinga coordonnateur de « Centre », regroupement électoral qui se revendique indépendant, a signé ce 3 juillet la charte constitutive du front commun pour le Congo (FCC). A travers cet acte, le Centre se place désormais sous la direction de Joseph Kabila, autorité morale du FCC.

Le frère aîné de l’opposant Moïse Katumbi, Raphaël Katebe Katoto, le ministre du Plan Bahati Lukwebo, son collègue de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) Gaston Musemena, celui de la Santé Oly Ilunga et d’autres ministres absents le premier jour de la cérémonie officielle, ont également signé la charte.

Le directeur de cabinet du président, Néhémie Mwilania, également membre du comité stratégique du FCC, a rappelé que la plateforme électorale tient à gagner, sous la direction de Joseph Kabila, les élections à tous les niveaux.

Créé et placé sous la direction de Joseph Kabila son initiateur, le FCC vise à soutenir un seul candidat président de la République aux élections prévues le 23 décembre 2018.

Commentaires

PARTAGER