Lundi, la Belgique a rencontré le Japon en 1/8 de finale de la Coupe du monde. Dans la première mi-temps, les spectateurs n’ont pas vu les buts – mais ont vu deux buts marqués après seulement sept minutes après le début de la deuxième mi-temps. Et, étonnamment, les Japonais ont marqué les deux buts! D’abord, Ganki Haraguchi a marqué un but pour lui-même, puis Takashi Inui a marqué un beau coup.

Cependant, ce cours d’événements n’a pas stupéfié les Belges, qui ont été en mesure de délivrer un retour en cinq minutes. Un but curieux a d’abord marqué Jan Vertonghen, puis Marwan Fellaini a remplacé le ballon par une nouvelle tête en tête – 2: 2.

Eh bien, un match victorieux dans les « diables » déjà dans le temps compensé pour la deuxième fois après une contre-attaque spectaculaire marqué un autre farceur Roberto Martinez – Naser Shadli. Le résultat est que la Belgique va ¼, où il jouera contre les Brésiliens.

Belgique – Japon, 3: 2

Buts: Vertonghen (69), Fellaini (74), Chadli (90 + 4) – Haraguchi (48), Inui (52)

Équipes:

Belgique: Courtois, Alderveyreld, Kompany, Vertonghen, Meunier, Witsel, Kevin De Bruyne, Carrasco (Chadli, 65), A. Azar, Mertens (Fellaini, 65), Lukaku

Japon: Kawashima, Nagatomo, Shoji, Yoshida, Hasebe, H. Sakai, Osaka, Inui, Kagawa Haraguchi (Honda, 81), la station Shibasaki (Yamaguchi 81)

A noter qu’au stade de la phase de groupes, la Belgique s’est retirée du quartet avec l’Angleterre, la Tunisie et le Panama, et le Japon – du groupe avec la Colombie, le Sénégal et la Pologne.

PARTAGER