La cérémonie de la signature ce dimanche de la charte de la cette coalition politique électorale placée sous l’autorité de Joseph Kabila a eu lieu ce dimanche. Les signatures se poursuivront jusqu’au 3 juillet.

Le premier ministre Bruno Tshibala a estimé que la création du Front Commun pour le Congo, c’est la répétition de l’histoire de la RDC.

« Pour nous, c’est l’histoire politique de notre pays qui se refait aujourd’hui parce que lors des grands enjeux… en 1960 lorsqu’il fallait postuler pour obtenir l’indépendance, on a créé un front commun, pour mettre fin à l’incitation à la rébellion on a créé un front commun, pour que nous obtenions la conférence nationale souveraine on a créé un grand front commun, donc aujourd’hui c’est l’histoire de la RDC qui se répète. Plein succès à ce front pour arriver à gagner aux élections à tous les niveaux », a déclaré à la presse Bruno Tshibala.

La Majorité Présidentielle et les opposants membres du gouvernement ont lancé ce dimanche 01 juillet le Front Commun pour le Congo (FCC). Ce regroupement électoral, qui réunit les partis qui animent le gouvernement et la Majorité présidentielle (MP) sous la direction de Joseph Kabila, se donne l’objectif de gagner les élections à tous les niveaux.

Bruno Tshibala a signé cette charte pour le compte du Rassemblement aile Kasa-vubu, José Makila pour le compte de l’opposition signataire de l’accord de la cité de l’union africaine, Aubin Minaku pour le compte de la MP et Maguy Kiala pour la société civile.

PARTAGER