L’UPDS n’approuve pas la machine à voter. La rumeur annonçant un point de vue contraire est « une distraction pour faire passer un faux message à l’opinion ». C’est ce qu’a déclaré le Secrétaire général adjoint chargé de la sensibilisation et Communication de l’UDPS, Augustin Kabuya.

« Je précise bien que c’est une fausse information. Est-ce que le parti peut lever une telle option sans que nous, les officiels du parti, en l’occurrence le secrétaire génal et le secrétaire général adjoint n’en soit informée ? », s’est-il interrogé avant de dénoncer le message diffusé sur une télévision locale de Kinshasa.

Le secrétaire adjoint de l’UDPS qui reconnait la désignation de Jacquemin Shabani et Crispin Mukendi comme délégués de l’UDPS au sein de la CENI, précise que ces nominations au sein de la CENI « n’ont rien à voir avec une quelconque acceptation de la machine à voter comme contrepartie ».​

PARTAGER