La Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) va commémorer le 8e anniversaire de l’assassinat de deux défenseurs des droits de l’homme Floribert Chebeya Bahizire et Fidèle Bazana Edadi ce vendredi 1er juin 2018.

Il est prévu un recueillement au cimetière de Benseke Futi/Nouvelle Cité en présence notamment des membres de VSV des familles Chebeya Bahizire et Bazana Edadi.

Une messe sera également organisée à cet effet après une conférence modérée par Jean-Bosco PUNA à la Paroisse Notre Dame de Fatima (15h00-16h00) suivant le thème : Floribert Chebeya Bahizire, un DDH engagé et un modèle à suivre à tout prix par tous les DDH RD-congolais pour plus d’efficacité dans leur travail de promotion et défense des droits humains.

Floribert Chebeya et Fidèle Bazana ont été assassinés le 1er juin 2010. Leurs corps ont été retrouvés à Mitendi, dans la périphérie de Kinshasa. Le corps de Fidèle Bazana, chauffeur au sein de la même ONG des droits de l’homme, n’a jamais été retrouvé. La Haute cour militaire, dans son verdict, avait condamné en septembre 2015 le colonel Daniel Mukalay à 15 ans de servitude.

« Nous avons cité le suspect numéro 1, le général John Numbi est toujours libre de ses mouvements », a toujours soutenu l’actuel directeur exécutif de la VSV, Rostin Manketa.

Chebeya était président et fondateur de l’ONG de l’ONG la Voix des sans-voix.

PARTAGER