Le siège du Parti National pour la Démocratie et le Développement (PND), dirigé par Salomon Idi Kalonda, conseiller principal de Moïse Katumbi, a été attaqué cette nuit par des hommes armés.

« On m’a réveillé à deux heures du matin. Des jeeps avec des personnes en armes ont visité le siège de notre parti. Ils portaient les treillis de l’armée. Ils ont forcé l’entrée principale, mais n’ont pas pu accéder. Ils ont également tiré », a dit Salomon Idi.

Il s’étonne également que les assaillants n’aient pas eu peur de s’attaquer à ce bâtiment situé au cœur de Lubumbashi.

« Le siège du parti est au centre de Lubumbashi. C’est à 200 mètres du gouvernorat. Qui peut se permettre pareil acte sans peur de se faire rattraper ? Je note également que cela coïncide avec l’arrivée de Joseph Kabila dans la ville », a-t-il ajouté.

Le PND est membre de la plateforme électorale “Alliance des Mouvements du Kongo et d’Ensemble pour le Changement” qui portent la candidature de Moïse Katumbi à la prochaine présidentielle.

PARTAGER