L’évolution de la fièvre hémorragique à virus Ebola et la commémoration de la date du 17 mai sont les sujets principaux que la presse congolaise aborde vendredi 18 mai 2018.

Concernant le virus à Ebola, Actualité.cd renseigne que plus de 550 personnes sont suivies par les équipes du ministère de la Santé dans la province de l’Equateur afin de circonscrire cette épidémie. Ces personnes auraient été en contact directement ou indirectement avec des cas confirmés.

« La campagne de vaccination sera ciblée sur les professionnels de la santé exposée, les personnes ayant été en contact avec des cas confirmés et les contacts de ces contacts. Le travail qui est en train d’être fait par les équipes sur place est d’établir des listes des personnes qui ont été en contact avec les cas confirmés, adresses, ménages, villages, etc. A ce stade, nous sommes à plus de 550 personnes suivies. Nous sommes en contact avec ces personnes. Ces listes serviront de micro-plan pour la stratégie de vaccination. Ce sera une stratégie de porte à porte. On ne sait pas le temps que cela va prendre », a affirmé Dr. Oly Ilunga, ministre de la Santé, cité par le site d’informations.

PARTAGER