Le leader du mouvement politico-religieux Bundu dia Mayala et député Ne Muanda Nsemi est bel et bien sorti de la prison centrale de Makala lors de l’évasion spectaculaire des détenus du 17 mai 2017, a fait savoir mercredi 16 mai, son avocat, Philémon Mavinga, démentant les rumeurs sur la mort de son client.

« Suivant les informations que lui-même a faites à travers son bulletin d’informations appelé ‘’Kongo dieto’’ depuis quelques temps après sa sortie de la prison à travers lequel il a reconnu, il a informé l’opinion qu’il était bel et bien vivant », a rapporté Me Mavinga.

L’avocat dit ignorer cependant où se cache l’évadé, mais fait savoir et qu’il se trouve « dans la région de Kinshasa. »

Ce jeudi, la prison centrale de Makala commémore la première année de l’évasion massive des prisonniers, survenue à l’aube du 17 mai 2017.

Au moment des faits, les autorités congolaises avaient présenté le député Ne Munda Nsemi comme le commanditaire de cette évasion, attribuant l’attaque contre cet établissement aux éléments armés de Budia dia Kungo.

D’après Me Philémon Mavinga, le dossier judiciaire de Ne Muanda Nsemi est vide et donc « politique ». ​

PARTAGER