C’est le directeur général du journal officiel, Wale Lufungula, qui en a fait la révélation le vendredi 11 mai lors de la remise d’une copie au vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et Sécurité, Henri Mova Sakanyi.

Cette publication va clore la polémique sur la non divulgation de cette liste après plus d’un mois de son dépôt à la Commission électorale nationale indépendante.

PARTAGER