C’est à Kinshasa où il séjourne qu’il a tenu une conférence de presse pour pour dénoncer des démêlés politiques dont Moïse Katumbi fait l’objet. En dépit des ennuis judiciaires, Kyungu annonce le retour de Katumbi au mois de Juin 2018.

« Qu’il pleuve ou qu’il neige, Katumbi rentre au mois de juin pour participer aux élections», a déclaré Gabriel Kyungu avertissant qu’il n’y aurait pas d’élections au cas où le retour de l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga serait entravé.

« Les gens du pouvoir doivent le savoir, il n’y aura jamais d’élections dans ce pays sans Moïse Katumbi. Nous sommes sérieux », a t-il ajouté.

Candidat déclaré à la présidentielle de cette année, Moïse Katumbi vit en exile depuis 2016. Selon le calendrier publié par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le dépôt des candidatures à la présidence est prévu en juillet 2018.

Commentaires

PARTAGER