Alphonse Ngoyi Kasanji a porté plainte pour diffamation contre Eliezer Tambwe, a déclaré lundi, son conseiller en communication.

D’après Vincent Ngoyi, le journaliste avait diffamé Ngoyi Kasanji en laissant ses invités affirmer dans son émission du 8 mars que le gouverneur s’était rendu personnellement à l’aéroport de Ndjili pour ravir un diamant de 35 carats à un creuseur nommé Olomi Ohodi.

Puis, toujours au cours de son émission Tokomi Wapi, ses invités ont dit que Ngoy Kasanji avait enlevé le diamantaire pour le conduire de force chez lui à la maison à Macampagne et l’avait battu pour obtenir de force la pierre précieuse, relate V. Ngoy.

Pire, selon le conseiller du gouverneur, le journaliste est aussi allé de son commentaire en soutenant que Ngoyi Kasanji passe le clair de son temps à Kinshasa en train de batifoler avec de jeunes filles à Fleuve Congo Hôtel.

Le conseiller de Ngoy Kasanji affirme qu’avant la diffusion de cette mission, E. Tambwe l’avait contacté pour avoir leur version des faits. Mais malgré qu’ils aient dénoncé le caractère mensonger des déclarations contenues dans cette émission, le journaliste avait refusé de les intégrer dans son émission, déplore-t-il.

Il soutient que pour laver son honneur, le gouverneur n’avait d’autres choix que saisir la justice via ses avocats.

Pour les avocats du gouverneur, cités par V. Ngoyi, Ndeko Eliezer a accusé, sans preuve, leur client d’escroquerie, de fraude, de trafic d’influence, d’enrichissement sans causes et des séjours irréguliers répétés à Kinshasa.

Pour rappel, Ndeko Eliezer a été interpellé dans la matinée de ce lundi par la police judiciaire qui l’a conduit immédiatement au Palais de Justice de la Gombe.

Commentaires

PARTAGER