Olivier Kamitatu, porte-parole de l’opposant congolais Moise Katumbi Chapwe, a déclaré ce jeudi 29 mars, sur les antennes de Rfi, que l’ancien gouverneur de Katanga déposera sa candidature calmement dans les mois qui viennent, en ajoutant que « la volonté du pouvoir c’est de nuire à sa personne ».

« On ne peut avoir dirigé le Katanga, dirigé la famille politique présidentielle aux élections de 2006, 2011 et avoir amené à des victoires électorales et quelques mois après on revendique de manière légitime du candidature à la présidence de la République, tout d’un coup on ne plus congolais, il y a justement la volonté de nuire Moise Katumbi, le Congolais d’origine, sa mère est de ligner royale et bien là il souffre d’aucune contestation, il est congolais bel et bien congolais et aujourd’hui il peut déposer sa candidature. » , a-t-il déclaré.

Le procureur général de la république (PGR) Flory Kabange Numbi a annoncé mardi 27 mars, l’ouverture d’une information judiciaire pour faux et usage de faux en rapport avec la nationalité de Moise Katumbi.

« Nous venons d’ouvrir une information judiciaire en charge de Moise Katumbi pour que le moment venu, il puisse répondre de tous ses actes. Comment voulez-vous qu’un individu se sachant de nationalité italienne puisse se présenter devant nos bureaux pour avoir le passeport, la carte d’électeur ? Tout ce temps qu’il a passé à la tête de la province, il se prévalait des actes faux, de faux documents » a affirmé Flory Kabange Numbi, procureur de la république

PARTAGER