Pour tenir son calendrier, élections en décembre 2018, le président de la commission électorale nationale indépendante a lancé un ultimatum au vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur en lui demandant de lui transmettre la liste des partis politiques valides avant le 26 mars au plus tard.

C’était le mardi 13 mars 2018, au Palais du peuple, en marge de la cérémonie solennelle sur la signature du code de bonne conduite électorale par les délégués des partis politiques, que Corneille Nangaa s’est adressé à Henri Mova Sakanyi.

Commentaires

PARTAGER