Jeudi 1er mars, la police a mis en garde les internautes qui véhiculent une toute autre version que celle donnée par elle au sujet du meurtre de Rossy Mukendi au cours des manifestations anti-Kabila organisées par le CLC.

« Rossy Mukendi est parti de la paroisse Saint Adrien (Ngaba) à Lemba pour manifester. Lors des affrontements avec les forces de l’ordre, il sera atteint gravement par la balle en caoutchouc tiré à moins de 20 mètres et sera acheminé à l’hôpital Saint Joseph où il succombera » a relaté le Colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la PNC.

PARTAGER