la CENI a réceptionné aujourd’hui à l’aéroport international de N’Djili 200 machines à voter pour appuyer le programme national de sensibilisation des électeurs.

Les 200 nouvelles machines à voter ont atterri ce mercredi 28 février à l’aéroport international de N’djili, réceptionnées par le vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Norbert Basengezi.

Ce deuxième lot, après celui du 9 janvier 2018, permet d’appuyer davantage, selon la centrale électorale, le programme national de sensibilisation des électeurs.

Il faut rappeler que, selon le président de la Ceni, Corneille Nangaa, le recours à la machine à voter permet de réduire le poids de l’ensemble de matériels à déployer de 16.000 tonnes à moins de 8.000 tonnes, et le coût des scrutins réduit de 554 millions à environ 432 millions $US.

PARTAGER