L’accès à internet et aux SMS est bloqué depuis ce dimanche avant midi, jour de la marche projetée par le Comité laïc de coordination. Les utilisateurs de Kinshasa ont observé cette coupure à 9h00.
Cet accès à l’internet et aux SMS avait déjà été bloqué les 31 décembre 2017 et 21 janvier à minuit, jour prévu par le CLC pour marcher afin de réclamer l’application intégrale de l’accord du 31 décembre.

Commentaires