« C’est totalement faux », nous a dit d’entrée le garde des sceaux.

« 17 personnes seront en effet libérées mais ils n’ont rien à voir avec Diomi et Mbuyambo », déclare Alexis Thambwe Mwamba.

L’annonce de leur libération avait été faite par le député MPCR (Opposition) Jean-Claude Vuemba.

« Cela n’a jamais été d’actualité, ces deux cas ne sont pas à l’ordre du jour pour une libération », a dit, le ministre d’état à la justice.

L’élu de Kasangulu (Kongo Central) avait déclaré que des prisonniers emblématiques seraient libérés ce 20 février.

Jean-Claude Muyambo s’était même fait même l’écho lundi de cette libération dont ses avocats déclaraient que le directeur de la prison aurait été notifiée.

« On le donne libre à 99 %, il ne reste qu’un pour cent pour sa libération », avait dit lundi soir sur TOP CONGO FM, Patricia Diomi, l’épouse d’Eugene Diomi Ndongala.

PARTAGER