De violents combats ont opposé mardi 13 février les troupes congolaises et rwandaises dans l’est de la RDC. «Nos troupes ont mené des combats sur le sol congolais à la frontière avec le Rwanda au pied du mont Nikeno », dans le territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu, a déclaré à l’AFP le major Guillaume Djike, porte-parole de l’opération militaire Sokola II.

Les FARDC en patrouille se sont heurtées à des positions de l’armée rwandaise à une centaine de mètres à l’intérieur de la RDC. Il y a eu échange de tirs. L’armée avait d’abord cru se battre contre des ex-M23, avant de constater que c’était des soldats de l’armée rwandaise, a expliqué le major Djike.

«Il y a eu des morts de part et d’autre », a déclaré à l’AFP un haut gradé de l’armée de la RDC, sous couvert d’anonymat.

PARTAGER