580 millions £ (BGP), soit près de 806 millions USD d’actifs appartenant aux personnalités congolaises ont été gelés par le Royaume Uni ainsi que dans les territoires d’outre-mer à la suite des sanctions leur imposées par l’Union européenne.

Une information révélée par le Chancelier de l’échiquier britannique qui répondait à une question écrite au parlement britannique sur l’estimation de la valeur des actifs gelés par le pays dans toutes ses entités respectives. Selon John Glen, ces chiffres représentent uniquement le cycle 2016 et concernent des personnes et des entités et non pas le gouvernement. Il a par ailleurs annoncé que les valeurs du cycle 2017 sont en cours d’exécution et ne sont de ce fait pas encore disponibles.

“La valeur totale approximative des fonds gelés au Royaume-Uni (en vertu du règlement UE 1183/2005 République Démocratique du Congo) était de 580 000 000 £ à la fermeture des marchés le 30 septembre 2016. Les chiffres pour le cycle 2017 des déclarations de fonds gelés au Royaume-Uni sont en cours d’être finalisé et en tant que tel ne sont pas actuellement disponibles. Les fonds gelés continuent d’appartenir aux personnes et aux entités énumérées dans le règlement et ne sont pas saisis ou détenus par le gouvernement de SM. Le chiffre est fourni sur une base globale afin de ne pas divulguer indirectement la valeur des fonds détenus par des personnes ou des entités particulières”, a-t-il déclaré au cours de son exposé.

Plusieurs personnalités congolaises sont actuellement sous le coup des sanctions imposées par l’Union européenne pour entrave à la bonne marche du processus électoral et aux libertés fondamentale. Parmi ces personnalités, on cite notamment Lambert Mende, porte-parole du gouvernement, Evariste Boshab, ancien président de l’Assemblée Nationale, Ramazani Shadary, ministre de l’intérieur, ainsi que plusieurs officiers de l’armée.