L’UDPS a reporté son Congrès initialement prévu du 26 au 27 février.

Dans un communiqué du 12 février parvenu, l’UDPS justifie son report par l’organisation le 25 février d’une marche pacifique à l’initiative des Laïcs catholiques.

Le hic est que l’UDPS renvoie son Congrès à une date ultérieure au lieu d’en fixer une autre.

Pour plusieurs observateurs, le parti a du mal à réunir les 170.000$ budgétisés par la Commission préparatoire pour organiser le Congrès après la disparition de son leader en février 2017.

Commentaires

PARTAGER